jeudi , 17 janvier 2019

Découvrez la sérénité des temples japonais

Pays du Soleil Levant, le Japon est un archipel qui fascine et intrigue ! Le pays attire chaque année de nombreux touristes curieux venant des quatre coins de la planète. En effet, la réputation du Japon n’est plus à faire « un pays mythique et mystérieux ». Il est difficile de résister au charme naturel de ce pays d’une rare beauté, à découvrir sans attendre ! Le Japon est connu mondialement pour l’incroyable richesse de sa faune et de sa flore, ses sites et monuments touristiques, ses innombrables temples, ses traditions et sa culture, ses villes charmantes, sa cuisine raffinée…

Pour vos prochaines vacances, partez à la découverte du Japon dans toute sa splendeur.  Cette année, pourquoi ne pas partir à la découverte des plus beaux temples du Japon ? En voici quelques-uns :

Le temple du Sensô-Ji

Image3Photo credit: manumenal

Le temple du Sensô-Ji est l’un des incontournables lors de votre escapade au cœur du Pays du Soleil Levant. Le Sensô-Ji est un temple bouddhiste qui se situe dans le quartier d’Asakusa, à Tokyo. Il convient de noter que c’est le plus vieux temple de la capitale. Sachez également que c’est l’un des plus significatifs, dédié à la déesse bodhisattva Kannon (un esprit réputé pour sa capacité à soulager les êtres de leurs souffrances et sa bienveillance).

Aujourd’hui, le temple est devenu l’une des attractions principales de la ville de Tokyo. En effet, il est à noter que le temple est toujours animé surtout les week-ends. Une fois à l’intérieur de celui-ci, vous y trouverez un bon nombre de stands proposant des articles traditionnels, tels que les kimonos d’occasion, estampes, biscuits, jouets… ainsi que des divers souvenirs du pays… Vous y trouverez également le fameux brûleur à encens, une pagode de cinq étages, stands de nourriture…

Le temple Meiji Jingu

Image2
Photo credit: Cloganese

Le Meiji Jingu fait également parti des « must » au cours de votre visite de la capitale du Japon. C’est un sanctuaire shintoïste se situant en plein centre de Tokyo, dans l’arrondissement de Shibuya. Le sanctuaire Meiji mérite vraiment le détour pour tout amateur de nature. En effet, sachez que ce temple est constitué de deux complexes, à savoir : le jardin intérieur (où se trouve le sanctuaire) et le jardin extérieur… une visite inédite placée sous le signe de la nature. Notez que le jardin impérial s’étend sur plus de 600 000 mètres carrés et compte près de 150 000 arbres de plus de 200 espèces différentes…

Laissez-vous séduire par la beauté architecturale des bâtiments du sanctuaire construits dans les règles du style nagare-zukuri (un style architectural traditionnel de sanctuaire shinto caractérisé par un toit à pignon). Quant au jardin extérieur ou gaien, il s’étend sur près de 250 000 mètres carrés. Vous y trouverez une galerie d’œuvres en mémoire des Meiji (empereur), ainsi que des salles de sport, notamment, un stade de rugby, une piscine/patinoire, deux stades de baseball…Photo credit: Cloganese

Le temple Kinkaku-Ji

Image4

Photo credit: Luke,Ma

Situé à Kyoto au Japon, le temple Kinkaku-Ji est un temple unique en son genre. Le Kinkaku-Ji signifie « Temple du Pavillon d’Or ». Ce nom est tiré du bâtiment recouvert d’or (« Pavillon d’or) qui se trouve dans le jardin du temple. Sachez à titre indicatif que le pavillon d’or était d’antan la résidence du Shogun Ashikaga.

Construit au XIVe siècle, ce pavillon a été recouvert de milliers de feuilles d’or qui lui donneront son allure unique. A la mort du Shogun, le Kinkaku-Ji fut transformé en temple attirant aujourd’hui un grand nombre de visiteurs curieux chaque année. Toutefois, il convient de noter que le temple du Pavillon d’or ne se visite pas, mais la balade dans les jardins alentour en vaut vraiment la peine. Le matin et le soir, la silhouette du temple qui se reflète dans les eaux du lac à ses pieds offre un spectacle unique.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Free WordPress Themes - Download High-quality Templates