jeudi , 17 janvier 2019

Faire la randonnée du Chemin de Stevenson

Avez-vous lu « Voyage avec un âne dans les Cévennes » ? S’il est surtout connu pour avoir écrit « L’île au Trésor », Stevenson était également amoureux de cette région qu’il a décidé de traverser à pied en 1878. De ce périple est né le GR 70 qui vous fera découvrir cette région d’une beauté à couper le souffle.

Quatre territoires d’une grande diversité

randonnée sur le chemin de stevenson

Du nord au sud, le chemin de Stevenson vous fera parcourir quatre régions à la forte personnalité : le Velay et les plateaux volcaniques de la basse Auvergne, le Gévaudan, le mont Lozère et enfin les Cévennes.

Le premier tronçon part du Puy-en-Velay jusqu’à Langogne (66 km). Ensuite ce sera la découverte du Gévaudan de Langogne à Les Alpiers (74 km). Vous continuerez à travers le mont Lozère jusqu’à Florac (46 km avec un point culminant à près de 1700 m) et enfin ce sera la traversée des Cévennes proprement dites jusqu’à Alès (77 km).

Comment s’organiser pour randonner dans de bonnes conditions

Vous pouvez effectuez cette randonnée de plus de 260 km seul, en groupe ou en famille, à pied, à vélo, à cheval ou bien sûr accompagné d’un âne.

Des hébergeurs adhérents à l’association « Sur le Chemin de Robert Louis Stevenson » pourront vous accueillir tout au long du parcours : hôtels, chambres d’hôtes, gîtes d’étapes, auberges. Pour retrouver l’esprit proche de la nature à l’origine de ce périple, l’hébergement en camping est particulièrement indiqué. Mention particulière pour le Camping de l’Estela, véritable havre de paix en Haute-Loire.  Pour randonner léger, plusieurs prestataires proposent de s’occuper du transport de vos bagages et de vous ramener à votre véhicule au point de départ.

Le TopoGuide Chemin de Stevenson – GR 70 est indispensable pour randonner en toute sécurité. Des cartes IGN sont disponibles pour tout le parcours ainsi qu’une trace GPS. Si certaines étapes présentent des dénivelés importants, l’itinéraire est dans l’ensemble d’une grande douceur et ne présente pas de difficultés majeures. Attention à la météo qui peut être très changeante dans les zones de moyenne montagne et prévoyez votre équipement en conséquence.

Cette randonnée vous fera découvrir des paysages parmi les plus beaux de France, dotés d’un patrimoine culturel unique et chargé d’histoire. Que ce soit les villages en pierre de lave, les montjoies destinées à orienter les marcheurs, les chemins forestiers avec leurs envolées sur les massifs d’Ardèche et de Lozère, tout est grandiose dans ce parcours inoubliable.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Free WordPress Themes - Download High-quality Templates