mardi , 24 octobre 2017

Voyager permet de rester en bonne santé plus longtemps

De nombreuses études ont vanté les mérites du voyage sur l’organisme. Partir de chez soi pour quelques jours permettrait de rester jeune dans sa tête, cela favoriserait une bonne santé mentale. Ces péripéties feraient baisser les maladies cardiovasculaires ainsi que les troubles dépressifs.

Apprenez à voyager plus souvent pour chasser les ondes négatives

Les hommes qui ne prennent aucun congé annuel seraient plus enclins à développer un infarctus soit plus de 30% de risques de mourir de cette pathologie. Explorer les quatre coins du monde permet de s’évader de son quotidien, le frisson de l’aventure est également une source d’adrénaline. Le voyage, c’est chasser l’ennui, le stress, la dépression, des maux très présents dans nos vies trépidantes, c’est aussi le moyen d’éloigner les médicaments.

Des recherches menées sur le comportement des enfants face aux voyages montrent qu’ils apprécient mieux l’école, les études lorsqu’ils s’expatrient loin de chez eux. Se mêler à une autre culture permet de voir les choses différemment, il faut alors s’immerger dans les coutumes pour n’en retenir que le positif, contempler la richesse, rejeter ses peurs, ses incertitudes… Selon des neuropsychologues, les voyages diminueraient les risques de contracter la maladie d’Alzheimer. En effet lorsque le cerveau est confronté à un environnement nouveau, les neurones se développent.

Partir de son domicile quelques jours renforce le système immunitaire

Qui n’aime pas voyager, partir ne serait-ce que quelques jours loin de chez soi afin d’oublier ses soucis, son quotidien ? Cela fait partie des expériences les plus enrichissantes de la vie. Lorsque l’on lâche prise, que l’on part, la tension artérielle est plus basse, le sommeil est meilleur, moins agité, le système immunitaire se renforce. 66% des étudiants qui optent pour le voyage obtiennent à la fin de leur étude de meilleurs diplômes. Prendre son billet de train, d’avion, c’est le premier pas vers le bonheur, c’est ressentir déjà les effets positifs d’une prochaine escapade.

Ces péripéties représentent la clé de la longévité

Parfois lorsque l’on voyage, on est confronté à des situations délicates, c’est alors que se développe le sens de la débrouille. Dès que l’on boucle ses valises, on laisse de côté ses soucis, ses factures pour ne penser qu’au bon moment futur. Le stress est source de plusieurs maladies comme les troubles digestifs, cardiaques. Le premier avantage du voyage, c’est stimuler le sentiment de vivre pleinement.

Toutes les idées noires qui favorisent la dépression sont alors chassées. Une étude de 2010 aux Pays-Bas a démontré que le voyage donnerait aux individus du plaisir plusieurs mois avant le départ. Il n’est pas nécessaire de partir très loin, car pour se ressourcer, il suffit de parcourir quelques kilomètres, le temps de se reconnecter avec soi-même.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Free WordPress Themes - Download High-quality Templates